Iron BIBY a réussi un exploit le 6 Avril 2019 à LEEDS en ANGLETERRE. Il a été sacré champion du monde de LOG LIFT en soulevant une charge de 220 kilos au dessus de ses épaules .

IRON BIBY est le premier africain à avoir remporté ce titre ; une fierté nationale au Burkina.
De son vrai nom CHEICK AHMED AL-HASSAN SANOU , il naquit le 20 Avril 1992 à Bobo Dioulasso. Enfant , il a souffert des railleries et des moqueries de ses camarades a cause de sa forte corpulence ; ‘’trop gros , trop lent’’.

Il encaisse jusqu’au jour où à bout de souffle il repousse un mauvais garçon de 5 ans son aîné ; il raconte : « c’est la seule fois , je n’ai jamais été méchant , mon père m’a toujours appris à respecter mon prochain ».
A 17 ans il part étudier au Canada où il obtiendra un master en administration des affaires. Entre les cours , il s’entraine en salle de gym mais au lieu de maigrir il devenait de plus fort.

La nuit il travaillait comme vigile de casino pour payer son logement .

En 2013 , on lui parle de POWERLIFTING (force athlétique en français) ; un sports qui consiste à soulever et déplacer des charges très lourdes.

Il s’y lance et très vite il gagne ses premières compétitions . L’année suivante , il se qualifie au niveau mondial.

Tirer des camions, soulever des roches, repousser ses limites le passionne . Il est champion en LOG LIFT en 2018 en soulevant 213kilos puis en 2019 en soulevant 220 kilos .

Iron BIBY est le premier burkinabé à figurer dans le GUINESS BOOK des records , d’abord en 2018, puis en 2019 en soulevant 82 fois une personne de 60 kilos en une minute.

Il est accueilli en héros au Burkina Faso , une fierté nationale et une source d’inspiration et de motivation.

IRON BIBY 1m90 , 183 kilos , 66 centimètres de tour de bras s’entraine dur, soit 4 à 5 heures par jour ; avec un régime de champion , au moins 5 repas par jour et jusqu’à huits poulets bicyclettes en phase de préparation.

Il a promis à son public de battre son propre record cette année en soulevant 230 kilos au LOG LIFT, une charge encore jamais soulevée.

Et l’homme de fer compte tirer un avion de la compagnie nationale AIR BURKINA pour faire plaisir aux Burkinabé.
On lui souhaite une bonne saison 2020.