Lèrè fait son entrée dans la scène musicale burkinabé avec son premier clip intitulé « Hoondarè« ; du pur tradi-moderne venant la culture Bissa.